la laitière de la Reine
1/5

La laiterie de Rambouillet

Rambouillet Histoire, Napoléon I

Construite par Jacques-Jean Thévenin et offerte par Louis XVI à Marie-Antoinette en 1787, la Laiterie de Rambouillet est traitée comme une fabrique de jardin. L’ensemble des bâtiments occupe un enclos à l’orée du jardin anglais, relié à la Ferme par un arboretum.

La laiterie proprement dite est précédée d’une petite ménagerie – ou basse cour – à laquelle on accède par une grille flanquée de deux pavillons circulaires, l’un et l’autre précédant une suite de petits édifices d’apparence rustique.

A l’ombre d’un petit bois autrefois planté d’essences exotiques, la laiterie prend l’apparence d’un temple austère en grès blanc. En façade, la porte d’entrée de l’édifice est ornée de deux colonnes toscanes soutenant un fronton cintré, dont la frise inférieure porte la mention Laiterie de la Reine.

A l’intérieur, une salle ronde à coupole, destinée à la consommation des laitages, était à l’origine entièrement pavée de blanc. Une console en marbre de même couleur, destinée à la présentation d’un service en porcelaine de Sèvres, courait le long du mur. Le mobilier en acajou, dispersé sous la Révolution, a été remplacé par une table de marbre et de porphyre rouge, sous l’Empire. Le dallage polychrome date lui aussi de la restauration menée à la demande de Napoléon Ier . La seconde pièce, rectangulaire, s’orne d’un rocher en forme de grotte. Il s’agit de l’évocation d’un nymphée, c’est-à-dire d’un abri naturel dédié par les anciens au culte des divinités des bois.

Le sculpteur Pierre Julien a réalisé l’ensemble des décors destiné à l’ornement de la laiterie de Rambouillet. A l’extérieur, un médaillon figurant Une vache allaitant son veau est placé au fronton de la façade. A l’intérieur, cinq médaillons célèbrent les travaux de la métairie et l’allaitement maternel, tandis que deux grands bas-reliefs et une ronde bosse, La nymphe à la chèvre, figurent des scènes mythologiques.

at libero suscipit mattis venenatis, justo velit, Curabitur efficitur. elementum