bergerie nationale cour d’honneur-1
bergerie nationale portes et domaine-1
bergerie nationale cour impériale-2
1/5

La Bergerie nationale

Rambouillet Famille, Histoire

Sitôt après avoir acheté le domaine de Rambouillet, en 1783, Louis XVI entreprend d’en faire un établissement rural modèle. Dans l’esprit du mouvement des physiocrates, une ferme expérimentale est créée à l’emplacement d’une ancienne ménagerie (ferme). En 1786, près de quatre cents moutons mérinos importés d’Espagne arrivent à Rambouillet, dans le but d’améliorer la qualité de l’industrie du drap de laine en France. Napoléon Ier fera construire les bâtiments destinés à les abriter, donnant ainsi naissance à la Bergerie de Rambouillet.
La ferme de Louis XVI, construite en 1785-1786 par Jacques-Jean Thévenin, est constituée de bâtiments ordonnancés autour d’une cour. Dans l’axe, un colombier circulaire est encadré de deux vastes granges. Les bâtiments latéraux abritaient des chevaux, un troupeau de vaches suisses, des moutons d’Afrique du Nord, des chèvres angoras et des mouflons, destinés à être acclimatés en France.
Edifiés en 1805 pour abriter les mérinos jusqu’alors élevés en plein air et abrités tant que bien que mal des intempéries dans de vieilles bergeries, une grande bergerie accompagnée de la maison du berger forment l’embryon de l’actuelle cour impériale dont un portique marque l’entrée et commémore l’arrivée des mérinos.

facilisis et, velit, at elit. consequat. sit tempus Lorem Curabitur