monument du centenaire-nice-napoleon
1/5

Monument de rattachement 1860

Nice Histoire, Napoléon III

Monument du rattachement de 1860

Le monument du Centenaire de la réunion de Nice à la France, d’André-Joseph Allar, a été inauguré le 4 mars 1896 par Félix Faure, président de la République français. Il célèbre le centenaire du rattachement de Nice à la France, en 1793. Le monument porte les dates 1793-1893, et commémore le décret de la Convention promulgué le 4 février 1793 décidant le rattachement du Comté de Nice à la France et de la création du département des Alpes-Maritimes. En effet, Nice a longtemps appartenu à la Maison de Savoie, qui possédait également le Piémont et la Sardaigne. C’est donc en 1793 que la ville, occupée par les troupes révolutionnaires, demande son rattachement à la République. Cependant il figure aussi la date de 1860 qui symbolise le rattachement de Nice à la France par le biais d’échanges entre le prince Victor Emmanuel II et Napoléon III. En effet en 1860, après la Restauration Sarde de 1815, les Niçois furent de nouveau consultés sur le choix de leur patrie. Ainsi ils proclamèrent qu’ils voulaient être et rester français. Ce ne fut donc pas par la conquête que Nice fut de nouveau réunie à la France.

nunc velit, justo risus sit dapibus diam neque. Donec quis,