Cathedrale-st-lazare-d-autun-et-les-hauts-quartiers
1/5

Napoléon et Autun

Autun Histoire, Napoléon I

Plusieurs passages par Autun.

Si Napoléon Bonaparte est resté peu de temps au Collège d’Autun, on peut noter les haltes qu’il fit plus tard dans la ville.

Il est passé par Autun en mai 1798, en partance pour l’Egypte. Alors qu’il était Premier Consul –  à la suite du coup d’état du 18 brumaire
(9 novembre 1799) qui mit fin au Directoire, – en route pour Lyon, il fit halte à l’Auberge de la Poste, (actuel hôtel Saint-Louis) le 20 nivôse an X
(10 janvier 1802). Empereur des Français depuis 1804, et en route pour Milan pour y coiffer la couronne de roi d’Italie, accompagné de Joséphine,
il s’y arrêta seulement le temps de changer de chevaux, le 16 germinal an XIII, (6 avril 1805).  Ces épisodes sont connus par les délibérations du conseil municipal sur les préparatifs nécessaires pour l’accueillir. On nota un nouveau passage le 31 décembre 1807, sur la route de Turin à Paris.

Enfin en 1815, lors de l’épisode des Cent Jours, ayant quitté l’île d’Elbe et débarqué à Golfe Juan le 1er mars, il fit halte à Autun le soir du 15 mars pour une nuit, avant d’atteindre Paris le 20 mars.

vulputate, felis velit, quis Praesent leo libero Phasellus ante.