Mausolée Du Prince Impéria-RueilMalmaison-napoleon3
1/5

Le Mausolée du Prince Eugène

Rueil-Malmaison Histoire, Napoléon III

Si vous avez un peu de temps, venez découvrir un endroit très peu connu situé dans le parc de la Malmaison. Il s’agit du mausolée du Prince Impérial qui honore la mémoire du fils de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie.

A l’origine, un monument avait été élevé à Paris, à la hauteur du numéro 6 de l’avenue de la Bourdonnais à la mémoire du Jeune prince tué en 1879 au Natal ( Afrique du Sud). Le monument y restera un peu plus de trente ans, avant d’être transporté pierre par pierre en 1912 pour être entièrement rebâti au flanc de la colline de Malmaison. Commencés en 1913, les travaux sont interrompus par la guerre et ne reprennent qu’après la mort de l’Impératrice en 1920, sous l’impulsion de son héritier Victor, Prince Napoléon.

Jean Bourguignon, conservateur du musée de Malmaison, suggère de placer au centre de l’édifice, un bronze de Carpeaux représentant le Prince impérial enfant, avec son chien Néro. Le 15 janvier 1924, déférant au voeu de l’Impératrice Eugénie, le prince Napoléon fait don du monument à l’Etat.

 

Une ultime transformation vient encore modifier la physionomie du mausolée. Devant sa désagrégation rapide dans les terres humides du parc, une restauration est tentée…en vain. Il faut reconstruire un nouvel édifice! Par un heureux concours de circonstances, les huit colonnes corinthiennes sont remplacées par quatre superbes colonnes de marbre rose qui, après avoir échappé à l’incendie de la Cour des comptes sous la Commune de Paris, avaient été déposées à Malmaison en 1937, « à toutes fins utiles ».

Le nouveau mausolée est inauguré en 1938. Il n’a pas changé depuis, suscitant toujours, chez le passant, une pensée émue pour la brève destinée de l’arrière-petit-fils de l’Impératrice Joséphine, tué à 23 ans de 17 coups de sagaie.

risus Curabitur eleifend dapibus massa Aliquam