Facade de l’Eglise-RueilMalmaison-Napoleon
1/5

L’Eglise Saint-Pierre Saint-Paul

Rueil-Malmaison Histoire, Napoléon I, Napoléon III

Dès le parvis de l’Eglise Saint-Pierre Saint-Paul, vous serez éblouis par la beauté des lieux et du riche passé de cette église, aujourd’hui classée Monument Historique. Le chœur invite le visiteur à se rendre au fond de l’édifice puisqu’il abrite le tombeau de l’impératrice Joséphine, en marbre de Carrare, réalisé par Cartellier et du cénotaphe de sa fille la Reine Hortense.

Pour les plus curieux , vous pourrez retrouver deux dates sur le porche nord de l’église, qui marque, la date et fin de création de l’église. En effet il faut savoir que la première pierre de l’église actuelle a été posée par Antoine 1er  , roi du Portugal alors en exil en 1603.

Ensuite, c’est grâce à la générosité de personnages illustres comme Richelieu ou Napoléon III que l’édifice fut achevé en 1857. En effet, encore inachevée lorsque le Cardinal de Richelieu achète le Château du Val à Rueil en 1633, celui-ci la fait terminer par son architecte Lemercier qui construit la façade décorée de quatre niches ornées de statues des anges Saint-Pierre et Saint-Paul. Le superbe buffet d’orgues que vous pourrez découvrir à la sortie de l’Eglise a été offert par Napoléon III et signé Bacchio d’Agniolo.

 

facilisis et, Lorem accumsan libero venenatis odio pulvinar venenatis,