Place Napoléon vue du ciel©ville La Roche-sur-Yon
1/5

Place Napoléon

La Roche-sur-Yon Histoire, Napoléon I

Place Napoléon

Au point le plus haut de cette nouvelle cité, une vaste esplanade de 3 hectares est dessinée : la place Napoléon. Pouvant à l’origine permettre le rassemblement de 20 000 hommes, cette place est d’abord pensée pour drainer les flux de circulation et les redistribuer. D’abord, recouverte de sable, elle est ensuite empierrée. Comme un phare au point le plus haut de la ville, la statue de Napoléon, érigée en 1853, domine les quatre axes principaux menant vers le chef-lieu.

 La place Napoléon a été entièrement rénovée en 2013 par l’architecte Alexandre Chemetoff et l’artiste François Delarozière qui l’ont repensée en un havre de verdure et de divertissement pour les petits et les grands, où des animaux mécaniques manipulables s’animent dans des bassins, grâce à un système de manettes qui permettent de leur faire prendre vie.

La légende nous raconte qu’à la création de la ville par Napoléon, des savants de retour de l’expédition d’Égypte ont choisi de conserver à La Roche-sur-Yon, un bestiaire mécanique servant à l’observation de la nature. Ces collections secrètes ont disparu peu de temps après l’édification de la cité mais ont été redécouvertes au cours de fouilles en 2012 et 2013, lors de travaux d’aménagements de la ville. Aujourd’hui, ibis sacré, hippopotame, crocodile, perche du Nil, grenouilles, hibou grand duc, dromadaire, loutre et flamants roses vous attendent pour que vous preniez les commandes et que vous donniez vie au zoo mécanique !

id diam dictum libero adipiscing risus. in Nullam Sed vel, id, tristique