Saint Leu La Forêt
1/5
17 novembre
2018

Conférence  » La princesse Mathilde »

Saint-Leu-La-Forêt Famille, Histoire, Napoléon I, Napoléon III

Venez assister à une conférence passionnante de Denise Delsaux auteure de nombreux ouvrages historiques et membre de notre association sur le thème :
la princesse Mathilde.

Fille de Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie, et de la princesse Catherine de Wurtemberg, la princesse Mathilde (1820-1904) était la nièce de Napoléon Ier mais aussi la cousine germaine de Napoléon III, fils du roi Louis de Hollande qui repose dans la crypte de notre ville. Elle passa les premières années de son enfance à Rome et faillit épouser son cousin. Mariée en 1840 au prince russe Anatoli Demidoff de San Donato, elle s’en sépara et s’installa à Paris.

Elle y tint un salon renommé et fréquenté par l’élite intellectuelle et artistique du Second Empire, un lieu célébré dans le journal des frères Goncourt qui en étaient les hôtes assidus. Le mercredi on pouvait y rencontrer les écrivains (Ernest Renan, Guy de Maupassant, Gustave Flaubert, Théophile Gautier, Alexandre Dumas) ou des journalistes (Émile de Girardin, Villemessant, fondateur du Figaro). Pour les savants (Louis Pasteur, Claude Bernard) ou les des artistes (Eugène Isabey, Gustave Doré, Jean-Baptiste Carpeaux) c’était le vendredi.

En 1854, la princesse Mathilde fait l’acquisition du château de Saint-Gratien, au bord du lac d’Enghien, où elle vit désormais six mois par an. La chute du régime impérial la contraint à se réfugier en Belgique. Rentrée en France elle va s’installer rue de Berry  qu’elle partage avec Saint Gratien. Mathilde  a énormément contribué au développement de cette ville (arrivée de l’éclairage public, construction d’une nouvelle église, première mairie-école). Reprenant ses réceptions d’antan  la princesse mérita jusqu’à sa mort le surnom flatteur de « Notre-Dame des Arts ».

 

elit. porta. commodo id, Nullam consequat. quis, ante. nec tempus massa vel,