Affiche Etevenaux 001
1/5
14 mars
2020

Conférence « 1857 – Flaubert, Baudelaire et Sue devant la justice »

Saint-Leu-La-Forêt Histoire, Napoléon III

Flaubert et Baudelaire au tribunal (procès 1857)

L’année 1857 est restée célèbre dans les annales des procès intentés à la littérature : à quelques mois d’intervalle, Flaubert et Baudelaire comparaissent devant la sixième chambre du tribunal correctionnel de la Seine, sous le chef d’inculpation d’outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs, avec, en face, le même procureur impérial, Ernest Pinard.
« Madame Bovary » de Flaubert est acquitté et « Les Fleurs du mal » de Baudelaire,  condamné, mais dans les deux jugements se retrouvent identiquement le blâme pour excès de réalisme.

Jean Etevenaux, notre conférencier, ancien administrateur du Souvenir napoléonien, est un historien et journaliste français qui a enseigné dans diverses universités. Il est membre de l’académie des lettres, des sciences et arts de Lyon et auteur d’un excellent ouvrage « Les grandes heures de Lyon ».


ultricies Donec Phasellus massa facilisis sem, Curabitur id, risus. efficitur. ut