Photo principale (2)
1/5

Le parc et château de Bois-Préau

Rueil-Malmaison Histoire, Napoléon I

A l’entrée du parc de Bois Préau, la statue de l’impératrice Joséphine sculptée par Gabriel-Vital DUBRAY vous accueillera dans ce véritable jardin à l’anglais de plus de 17 hectares.

En vous baladant au cœur du poumon vert de Rueil, vous serez émerveillés par la présence de nombreuses essences végétales rares et des arbres centenaires tels que le charme commun, le pin de Corse ou encore le séquoia géant. Un imposant château se dresse au nord du parc, le château de Bois-Préau.

Ce château fut la dernière acquisition de l’impératrice Joséphine après le château de Malmaison. Elle y logea des membres du personnel de sa maison et y entreposa ses nombreux objets de collection, notamment sa bibliothèque et ses collections d’histoire naturelle. Après le décès de Joséphine en 1814 puis la vente du château, en 1828, plusieurs propriétaires s’y succédèrent et le château fut reconstruit dans les années 1855. En 1920, Monsieur et Madame TUCK, d’origine américaine et grands bienfaiteurs pour la ville, l’achètent et en font don, en 1926, aux Musées Nationaux pour y créer une annexe du château de Malmaison.

Le château de Bois-Préau est actuellement en cours de rénovation. Les œuvres présentes dans ce château évoquait le souvenir de l’Empereur à Sainte-Hélène. Depuis peu, il est possible de retrouver l’ensemble des objets et autres œuvres au deuxième étage du château de Malmaison situé à seulement quelques centaines de mètres de ce château.

ipsum fringilla elit. felis ultricies dolor. Nullam dapibus