Hippodrome de Solle à Fontainebleau
1/5

L’hippodrome de la Solle

Fontainebleau Histoire, Napoléon III

Installé dans son écrin de verdure, l’hippodrome de la Solle est l’un des plus anciens de France.

Sous le règne de Louis XVI, les ducs d’Artois et de Chartres organisèrent pour la 1ère fois, le 11 novembre 1776, des courses à Fontainebleau, devant le roi venu chasser.

En 1862, après l’ouverture d’une souscription à la Mairie de Fontainebleau, la Société Hippique Départementale organisait officiellement ses premières épreuves sur l’hippodrome de la Solle.

Les travaux (bâtiment, piste de 2400 mètres pour la première fois en France, corde à gauche) avaient été réalisés avec l’aide des chasseurs de la garde.
L’inauguration eut lieu en présence de l’empereur Napoléon III et de l’impératrice Eugénie le 22 juin 1862 et de 30 000 spectateurs dont 4 000 venus de Paris par le train.

Un pavillon avec une tribune ouverte, toujours en place, est construit pour l’usage personnel de l’empereur Napoléon III. Sous le second Empire, la Société des courses est présidée par le Prince de la Moskowa, petit-fils du Maréchal Ney et ministre d’Etat de la Maison de l’Empereur.

risus. ut ut non mattis dolor quis neque.