l’aiglon
1/5
05 décembre
2021

Pièce de théâtre “L’aiglon” d’Edmond Rostand

Rueil-Malmaison Arts, Famille, Histoire, Napoléon I

L’Aiglon – Edmond Rostand

Six actes, plus de cinquante personnages : ce chef-d’œuvre d’Edmond Rostand écrit en 1830, trop souvent caché derrière le grand nez de Cyrano, est une pièce résolument contemporaine.

Avec sa folle équipée, la jeune metteur en scène Maryse Estier, nous révèle l’histoire de cet enfant malade et prisonnier, fils de Napoléon, qui rêve de partir, de s’émanciper et de donner un sens à son existence. Il va mourir à 21 ans.

La pièce retrace les deux dernières années du jeune homme, élevé en Autriche dans une aristocratie décadente. Jeune et fougueux, il a la volonté inflexible d’agir, de sortir du carcan qu’on lui impose, de lutter, grandir, vivre… alors qu’il sent l’imminence de sa mort.

L’Aiglon, c’est la tension entre un désir brûlant d’intensité et un profond questionnement identitaire, entre la volonté inflexible d’agir du personnage principal et l’imminence de sa mort. Là, se déploient, tout à la fois, le sens et la vanité, la force et la fragilité de l’existence. Et c’est précisément le paradoxe de ceux qui sont tournés vers l’avenir. Elle soulève en nous des questions qui n’ont pas de réponses évidentes. Quel est notre héritage ? Qu’en faisons-nous ? À quoi nous opposons-nous? À une autorité, à l’injustice, au silence, à l’indifférence ou à nous-même dans nos propres contradictions ? Une aventure théâtrale généreuse en même temps qu’une singulière aventure intérieure.

Comme lors de sa création en 1900 avec Sarah Bernhardt, c’est une femme qui interprète L’Aiglon. L’équipe se compose de 13 artistes de différentes générations.

D’Edmond Rostand / Mise en scène et adaptation Maryse Estier / Avec Nicolas Avinée en alternance avec Pierre Ostoya MagninCécile BruneMarc Chouppart, Pierre CuqDylan FerreuxElsa GuedjLucas HéraultMargaux Le MignanClémence LongyMichael MaïnoPierre Ostaya MagninBaptiste RoussillonCéline ToutainHéloïse Werther / Assistanat Valentine Bernardeau / Scénographie Marlène Berkane / Costumes Clément Vachelard / Lumière Lucien Valle / Musique et création sonore David Hess / Collaboration administration Daria Porokhovoï / Production : Compagnie Jordils / Coproduction : Région Ile-de-France, La Manufacture CDN Nancy, Le POC ! Alfortville, Ville de Pau, Théâtre Montansier Versailles / Avec l’aide de la Comédie Française, du Théâtre 13 Paris, les Tréteaux de France – CDN itinérant et de la Fondation Napoléon